QSC fait entrer le son de l’orchestre symphonique de Miami dans un monument architectural

« Que les CP8 soient si compactes et abordables est une chose, mais qu’en plus elles aient un son aussi étonnant les hisse à un tout autre niveau. QSC est désormais notre système de référence pour tous nos concerts de petites et moyennes tailles. »
03/17/2020

MIAMI, Floride (17 mars 2020) — Miami est une ville connue pour apporter un certain style à tout ce qu’on y entreprend, et son orchestre symphonique ne fait pas exception. Le chef d'orchestre Eduardo Marturet manie une baguette en cristal Swarovski, et dirige l'orchestre dans un répertoire s’étendant de Brahms et Beethoven au jazz, de la musique latine aux musiques de films. Pour ses concerts dans des lieux uniques tels que le Moore Elastika Building (à l'origine un magasin de meubles des années 1920, aujourd'hui une galerie d'art et un espace événementiel au cœur du Design District), le prestataire événementiel Pete Diaz Productions s'est tourné vers QSC, et plus précisément les enceintes amplifiées compactes CP8, les enceintes actives K12.2 et les caissons de graves actifs KW181.

« Le Moore Building est une pièce maîtresse du Design District de Miami et l'Orchestre symphonique de Miami y donne plusieurs concerts chaque saison », explique Peter Diaz Jr. « Nous sommes leur fournisseur préféré pour l'audio. Nous utilisons des enceintes QSC pour tout ce que le public entend et pour les retours de scène de l'orchestre. » La salle comprend un parterre et trois niveaux de mezzanines. Cet atrium tout en hauteur a représenté un défi en termes d’acoustique pour l'équipe de Diaz, qui devait s'assurer que les personnes du public puissent entendre la même qualité de son, peu importe où elles étaient assises.

Interrogé sur les particularités de la sonorisation de concerts dans cet espace relativement étroit et très vertical, Diaz explique que « le défi dans ce lieu est le plan en étage. L'orchestre se déploie au niveau du parterre, et une partie du public y est également assise. Une autre partie du public est aussi assise dans les balcons qui entourent le rez-de-chaussée sur les quatre côtés. Nous avons donc dû envisager des zones d'écoute indépendantes pour ces différents espaces. »

Richard Gomez, l'un des ingénieurs de Pete Diaz en charge de l'événement, a établi que les espaces de forme irrégulière seraient mieux couverts par un grand nombre de petites sources ponctuelles que par un nombre plus restreint de grosses enceintes, et s’est immédiatement dirigé vers la CP8 de QSC. « Les dimensions de la QSC CP8 étaient le point essentiel », déclare Peter Jr. « Les plafonds des mezzanines ne sont pas hauts, peut-être deux mètres cinquante. Les CP8 sont très discrètes et se fixent de différentes manières. Leur couverture parfaite et uniforme sur 90 degrés nous a permis d’assurer un expérience d’écoute identique pour tout le monde. Nous avons fini par en acheter seize pour les répartir dans la salle, plus quatre caissons de graves KW181 pour distribuer les très basses fréquences des instruments comme la contrebasse et les timbales. Cela nous a permis de créer une zone sonore distincte pour chaque étage. Les enceintes K12.2, plus grosses et de bande passante plus étendue, sont utilisées comme retours de scène à longue portée pour l'orchestre au rez-de-chaussée. »

Diaz a aussi été impressionné par le son de la CP8, beaucoup plus ample que sa taille ne l'indique.

« Je savais que la CP8 affiche 1 000 Watts en crête », dit-il, « mais je ne m'attendais pas à autant de punch de la part d'un si petit boîtier. » Grâce à des fonctionnalités comme la technologie Directivity Matched Transition™, qui assure une réponse en fréquence constante dans toute la zone de couverture, Diaz a pu constater que « la fidélité est excellente. Ici, ce n’est pas du rock ou de la dance en discothèque. C’est une musique détaillée, complexe et le public est là pour écouter activement et attentivement. Les CP8 sont parfaites pour reproduire les détails, en partie parce qu'elles sont petites et très dynamiques. »

Pete Diaz Productions a été enchanté des compliments suscités auprès de ces auditeurs actifs et attentifs. « Tout le monde est vraiment, vraiment ravi des QSC CP8 », dit-il. « Le public nous fait régulièrement part de commentaires très positifs sur le son. Les musiciens de l'orchestre ont déclaré qu'ils entendaient mieux les musiciens des autres pupitres. Le directeur musical, Maestro Marturet, a une énorme expérience, et lui aussi est très content du son. »

Pour un prestataire qui achète un grand nombre d’exemplaires d'un même produit, le rapport qualité-prix est peut-être, au final, la considération la plus importante. Diaz est également satisfait dans ce domaine, notamment avec les CP8. « Que les CP8 soient si compactes et abordables est une chose, mais qu’en plus elles aient un son aussi étonnant les hisse à un tout autre niveau.  QSC est désormais notre système de référence pour tous nos concerts de petites et moyennes tailles. »

Pour en savoir plus sur l’orchestre symphonique de Miami, consultez themiso.org.

Pour en savoir plus sur le Moore Elastika Building consultez miamidesigndistrict.net.

Pour en savoir plus sur Pete Diaz Productions consultez: petediaz.com.
 

À propos de QSC
Fondé il y a plus de cinq décennies, QSC est un leader mondialement reconnu dans la conception, l'ingénierie et la fabrication d’enceintes hautes performances, de tables de mixage numérique, d'amplificateurs de puissance, de processeurs audio, de solutions de cinéma numérique ainsi que de l’écosystème Q-SYS™ pour l’audio, la vidéo et le contrôle en réseau basé sur logiciel. En proposant des solutions fiables, évolutives et flexibles pour les applications professionnelles installées, portables, de production, d'entreprise et de cinéma, QSC donne la priorité à ses clients avec ses réseaux de vente, de service et de support reconnus dans le monde entier.

www.qsc.com/fr
#playoutloud
#qscmoments